Nigeria : le chef historique de Boko Haram serait mort Aucun avis

Abou­ba­kar Shekau, chef historique de Boko Haram, serait mort, a annoncé son principal rival, l’État islamique en Afrique de l’Ouest. Rien ne semble pouvoir arrêter la domination de ce groupe djihadiste sur un axe allant du Mali au Mozambique.
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *