NBA : performance historique pour Wembanyama pour faire gagner les Spurs, les Wolves reprennent la tête à l’Ouest Aucun avis homms2013

540 mots pour vous donner de l'information 1 habillage

Victor Wembanyama réalise un triple-double en accumulant plus de dix contres face à Toronto, une prouesse rare qui met en lumière l’étendue du talent de l’intérieur français, aussi bien en attaque qu’en défense.


Le basketteur français Victor Wembanyama a réalisé une performance exceptionnelle en réussissant un triple-double avec 27 points, 14 rebonds et surtout 10 contres lors de la victoire écrasante des San Antonio Spurs sur les Raptors, lundi à Toronto (122-99). Malgré les difficultés rencontrées par l’équipe de San Antonio ces derniers temps, Wembanyama (20 ans), continue d’illuminer le terrain de ses mains de géant (2,24 m). Il concrétise ainsi les attentes entourant le jeune prodige du basket au cours de sa première saison en NBA.

« Wemby » devient seulement le quatrième rookie de l’histoire de la ligue à accomplir un triple-double avec 10 rebonds ou plus, une performance qui n’avait pas été réalisée depuis 34 ans. Le triple-double, symbolique d’un match complet et de haute qualité, est atteint en réalisant des statistiques à deux chiffres dans trois catégories, généralement les points, les rebonds et les passes.

Wembanyama avait déjà validé un triple-double le 10 janvier contre Détroit (16 points, 12 rebonds, 10 passes), devenant le cinquième joueur le plus jeune à le réaliser en NBA. Réussir un triple-double avec plus de 10 contres est encore plus rare, avec seulement une trentaine de joueurs pouvant se vanter d’une telle performance dans l’histoire de la ligue, la dernière datant de janvier 2021. L’ancien pivot des Spurs David Robinson était un spécialiste de cet exercice, et Wembanyama, est son héritier direct dans l’équipe texane. Cette performance rappelle même celle de « L’Amiral » Robinson en 1990, le dernier rookie à accomplir une telle prouesse avant d’en totaliser neuf en fin de carrière.

Malgré une série de sept défaites pour San Antonio, la soirée exceptionnelle de Wembanyama, qui a également réalisé 5 passes et 2 interceptions, a surpris. Le Français, meilleur marqueur du match, a commenté en souriant en conférence de presse : « Pour je-ne-sais-quelle raison j’étais dans un grand jour, j’ai commencé fort. C’est la NBA, on connaît des hauts et des bas, ce soir c’était un haut ». Wembanyama confirme son statut de meilleur contreur de la NBA avec une moyenne de 3,2 contres par match, totalisant 143 contres au total, ce qui lui permet également d’intimider ses adversaires.

Par ailleurs, dans d’autres matchs de la NBA, les Philadelphia 76ers ont mis fin à la série de neuf victoires des Cleveland Cavaliers, les Golden State Warriors ont remporté une cinquième victoire consécutive face au Jazz d’Utah, et le coach des Warriors Steve Kerr était absent du banc pour assister aux funérailles de leur assistant-coach Dejan Milojevic en Serbie. À noter la victoire des Timberwolves de Minnesota face aux Clippers de LA avec un bon Rudy Gobert (17pts – 10 rebs – 4 contres), leur permettant de reprendre la tête de la Conférence Ouest.

Résultats NBA :

   LA Clippers – Minnesota 100 – 121
   Dallas – Washington 112 – 104
   Toronto – San Antonio 99 – 122
   Atlanta – Chicago 126 – 136
   Utah – Golden State 107 – 129
   Houston – New York 105 – 103
   Milwaukee – Denver 112 – 95
   Memphis – La Nouvelle-Orleans 87 – 96
   Charlotte – Indiana 111 – 102
   Cleveland – Philadelphie 121 – 123

Lire la suite sur Sport.fr .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés