Naomi Musenga : l’opératrice du Samu sera jugée pour « non-assistance à personne en danger » Aucun avis homms2013

47 mots pour vous donner de l'information 0 habillage
L’opératrice du Samu de Strasbourg qui avait moqué en 2017 au téléphone Naomi Musenga, une femme de 22 ans morte quelques heures plus tard à l’hôpital de Strasbourg, sera jugée à partir de juillet prochain pour « non-assistance à personne en danger », a-t-on appris mardi 28 mai.

Lire la suite sur Les 50 derniers articles du journal La Croix .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés