Najat Vallaud-Belkacem : « Dans l’éducation nationale, les réponses aux abus sexuels n’ont pas toujours été à la hauteur » Aucun avis

Très mobilisée contre la pédocriminalité lorsqu’elle était ministre de l’éducation nationale, de 2014 à 2017, Najat Vallaud-Belkacem réagit à l’un des enseignements du rapport Sauvé. L’enquête menée sur un échantillon de 28 000 Français montre qu’un adulte sur 300 dit avoir subi, enfant ou ado, des violences sexuelles au sein de l’école publique.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés