Moyen-Orient, un signe de réchauffement entre l’Iran et l’Arabie saoudite Aucun avis

Les ministres des affaires étrangères iraniens et saoudiens devraient bientôt se rencontrer publiquement à Bagdad. L’Iran émet l’espoir d’un rétablissement des relations diplomatiques, rompues depuis 2016.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés