Motu proprio : la « messe tradi », symptôme d’une Église divisée Aucun avis

Le pape François a publié vendredi 16 juillet un motu proprio qui restreint la célébration des messes sous la forme extraordinaire du rite. Un décret qui semble acter l’échec du rêve d’unité de son prédécesseur Benoit XVI entre les différentes sensibilités liturgiques.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés