Mort de Robert Badinter : quand l’ancien garde des sceaux s’opposait fermement à l’euthanasie Aucun avis homms2013

44 mots pour vous donner de l'information 0 habillage
Robert Badinter est mort dans la nuit du 8 au 9 février, à 95 ans. « La vie, nul ne peut la retirer à autrui dans une démocratie », avait affirmé, en 2008 l’ancien garde des sceaux devant une mission sur la fin de vie à l’Assemblée nationale.

Lire la suite sur Les 50 derniers articles du journal La Croix .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés