Mort d’Ayman Al Zawahiri : « Ce n’est la fin ni d’Al-Qaida ni du djihad global » Aucun avis

Pour Damien Ferré, fondateur de l’agence Jihad Analytics, spécialisée dans l’analyse du djihad mondial, la mort du leader d’Al-Qaida, tué par un drone américain à Kaboul, va affaiblir l’organisation terroriste, mais le réseau a toujours fait preuve d’une grande résilience.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés