Migrants en Biélorussie : l’Union européenne organise la riposte Aucun avis

La Biélorussie a affirmé lundi 15 novembre vouloir faire rentrer « chez eux » les migrants campant à la frontière avec la Pologne, des assurances laissant dubitative l’UE, qui a annoncé de nouvelles sanctions « dans les prochains jours ». Deux à trois mille personnes, dont de nombreux enfants, se préparaient lundi à passer une nouvelle nuit dehors.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés