Messe chrismale 2022 – “Marcher à la suite du Christ conduit à descendre un peu plus bas pour rejoindre chacun” constate Mgr de Kerimel Aucun avis

Le 11 avril 2022, Monseigneur Guy de Kerimel, archevêque de Toulouse, a présidé sa première messe chrismale, rappelant qu’elle est liée « au Jeudi saint et donc à l’institution du sacerdoce ministériel », il a appelé à rendre grâce à Dieu « pour les prêtres et les diacres qu’il donne à notre Église » et à prier « afin qu’ils soient toujours de fidèles serviteurs de la grâce divine ». L’archevêque a demandé « la grâce d’un accroissement de notre charité pastorale, pour être toujours mieux signe de la présence aimante du Christ » et a souligné que le ministère « que nous avons reçu est… le service de l’amour divin qui vient à la rencontre de la misère humaine ». Pour lui, « les actes de notre ministère ne peuvent être accomplis que dans l’ardeur de la charité », mission qui conduit « à partager les sentiments du Christ Jésus et à le suivre dans ses abaissements pour lui permettre de relever, par notre ministère, ceux vers lesquels il nous envoie ».
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés