Melilla : l’action des forces de l’ordre critiquée par les défenseurs des droits humains Aucun avis

L’Association marocaine des droits humains (AMDH) a publié, mercredi 20 juillet, un rapport qui décrit l’engrenage et les violences qui ont provoqué la mort d’une trentaine de migrants le 24 juin. Une semaine plus tôt, un organisme officiel attribuait les décès à une « asphyxie mécanique ».
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés