Marseille organise sa première Nuit de la solidarité Aucun avis

Suivant l’exemple de plusieurs communes françaises, la municipalité marseillaise a recruté plusieurs centaines de bénévoles pour dénombrer et mieux cerner les besoins des sans-abri. Mais les nombreux squats, particularité du mal-logement de la ville, ne seront pas concernés par l’initiative.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés