Marseille ne renonce pas au rêve d’un retour d’Alexis Sanchez Aucun avis homms2013

418 mots pour vous donner de l'information 1 habillage

Le stade Orange Vélodrome a offert un accueil magnifique à Alexis Sanchez dans le cadre du match Franche-Chili. Tout Marseille rêve d’un retour d' »El Nino Maravilla ».

L’année dernière, l’Olympique de Marseille d’Igor Tudor finissait à la 3e place du championnat. Un beau classement acquis grâce au travail du technicien croate mais également à la très belle saison d’Alexis Sanchez. Le Chilien a fini avec 18 réalisations et 3 passes décisives en 44 matchs sous les couleurs olympiennes. En fin de contrat en juin 2023, El Nino Maravilla était en négociations avec le club phocéen mais celles-ci n’ont finalement pas abouties. Il est ensuite reparti à l’Inter Milan, où il joue très peu, barré par le duo Lautaro Martinez-Marcus Thuram, en plus de Marko Arnautovic. Il se murmure aussi que le nouvel entraîneur de l’époque, l’Espagnol Marcelino, n’était pas chaud à l’idée de devoir gérer Alexis Sanchez en plus de Pierre-Eymerick Aubameyang.

Malgré son faible temps de jeu avec l’Inter, l’ancien attaquant de l’OM est toujours indiscutable avec le Chili. Titulaire face à la France mardi soir, il a montré qu’il avait encore des jambes en dépit de son âge. Le nouveau sélectionneur Ricardo Gareca le fait jouer dans un rôle de meneur de jeu derrière Vargas, qui évolue en pointe. De par sa qualité technique et sa science du déplacement entre les lignes, Alexis Sanchez a fait souffrir la défense française. Après la rencontre, « El Nino Maravilla » a rendu un bel hommage au public du Vélodrome. « Heureux de rejouer à la maison. Merci Marseille. Allez l’OM » a publié le numéro dix chilien. Une publication qui a enflammé le peuple marseillais, qui rêve de voir revenir Alexis Sanchez en Provence la saison prochaine.

Sur X, de nombreuses réactions se sont enchaînées sur un possible retour de l’attaquant chilien: « Pensez ce que vous voulez, pour moi, il voulait rester », « Il y a un monde où il revient cet été », « Cet été il faut le reprendre », « Les larmes qui montent » ou encore « Il doit revenir » pouvait-on lire de la part des supporters de l’Olympique de Marseille.

Si une association Aubameyang-Sanchez fait forcément rêver les supporters phocéens, l’OM pourrait-il supporter deux salaires de plus de 500 000 euros par mois ? Ce serait envisageable mais seulement en cas de qualification pour la Ligue des Champions.

Lire la suite sur Sport.fr .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés