Mario Monti presse François Hollande de réformer la France homms2013

"Le plus grand apport de la France pour l'Europe serait de retrouver une attitude plus confiante en elle-même" Mario Monti, ancien président du conseil italien Mardi 6 mai, au Cercle de l'Union interallié. Mario Monti a été reçu sous la coupole. L'ancien président du conseil italien, surnommé "super Mario" lorsqu'il était commissaire européen (1995-2004), a été installé lundi 5 mai comme membre associé de l'Académie des sciences morales et politiques, au fauteuil laissé...

Lire la suite sur La Croix.com - Les derniers articles : Toutes catégories .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés