Manifestations au Kazakhstan : le gouvernement démissionne, l’état d’urgence décrété Aucun avis

Le président du Kazakhstan a limogé, mercredi 5 janvier, son gouvernement et décrété l’état d’urgence. Des décisions prises en réponse aux manifestations qui ont éclaté dans plusieurs villes de cet État autoritaire d’Asie centrale.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés