Malgré le retrait de Barkhane, Bamako continue de cibler la France Aucun avis

Depuis un nouveau coup d’État à Bamako en mai 2021, les tensions n’ont cessé de s’exacerber entre la France et le Mali. Elles ont atteint un nouveau sommet, cette semaine, avec les accusations des autorités de Bamako assurant que Paris soutient les terroristes.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés