Maintien de l’ordre en Guadeloupe, l’État répond par la fermeté Aucun avis

Face aux violences urbaines en Guadeloupe, l’État déploie un large dispositif de maintien de l’ordre et fait appel aux unités d’élite de la police et de la gendarmerie. Les forces de l’ordre ont de nouveau été la cible de tirs par armes à feu mardi 23 novembre, comme en Martinique.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés