Macron en visite à Kiev : un voyage non déclaré, mais très sécurisé Aucun avis

La visite de chefs d’État dans un pays en guerre implique des dispositifs de sécurité très importants. L’élément de surprise en fait partie. Jusqu’au dernier moment, Emmanuel Macron a préféré taire sa venue en Ukraine, aux côtés d’Olaf Scholz et de Mario Draghi, ses homologues allemand et italien.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés