L’usine de batteries électriques liée à Renault précise ses contours Aucun avis

Envision AESC, entreprise japonaise rachetée par des Chinois il y a trois ans, a indiqué le calendrier de construction, en deux phases, de son site à Douai.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés