L’Osmothèque, un conservatoire pour préserver les parfums Aucun avis

Depuis plus de trente ans, cette association versaillaise reproduit et conserve des centaines de fragrances disparues ou actuelles.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés