Logiciel Pegasus : après les indépendantistes, l’exécutif espagnol à son tour espionné Aucun avis

Le quotidien El Pais a révélé lundi 2 mai que le chef du gouvernement espagnol et sa ministre de la défense ont été écoutés via le logiciel israélien Pegasus. Reste à déterminer par qui.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés