L’Italie perd Mario Draghi, l’Europe retient son souffle Aucun avis

Garant de sérieux à Bruxelles comme sur les marchés, le premier ministre italien Mario Draghi a présenté sa démission jeudi 21 juillet. Un retour possible à l’instabilité qui donne des sueurs froides aux Européens.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés