L’Italie affiche sa fermeté envers Vladimir Poutine Aucun avis

Le président du conseil italien Mario Draghi accuse le président russe de vouloir « anéantir » la résistance ukrainienne et placer un gouvernement « ami » à Kiev. Il s’interroge sur la stratégie du dialogue entretenue ces dernières semaines par Emmanuel Macron.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés