L’Irlande teste l’alcool plus cher pour faire baisser la consommation Aucun avis

Depuis le 4 janvier, Dublin a choisi d’indexer le prix des boissons sur le nombre de grammes d’alcool qu’elles contiennent. Une mesure qui vise en priorité les gros buveurs ainsi que les produits forts et bon marché.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés