« L’hospitalité à l’identité de l’autre doit être inconditionnelle » Aucun avis homms2013

TRIBUNE. Élisabeth Roudinesco, historienne, explique comment la revendication d’une reconnaissance des identités, légitime, s’est transformée en hypertrophie du moi. Elle rappelle que « nous ne sommes pas réductibles à notre sexe, origine, religion, territoire ».

Lire la suite sur Les 50 derniers articles du journal La Croix .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés