L’honneur est sauf, Marcelo Bielsa n’a pas eu la peau de Dorival au Brésil Aucun avis homms2013

270 mots pour vous donner de l'information 1 habillage

Menacé suite à l’élimination du Brésil en quarts de finale de la Copa América et une défaite face à l’Uruguay de Marcelo Bielsa, Dorival Junior a finalement été conforté à son poste.

Sous les larmes de Neymar Jr en boîte de nuit, le Brésil se prenait les pieds dans le tapis et quittait la Copa América par la petite porte, éliminé dès les quarts de finale par l’Uruguay de Marcelo Bielsa (0-0, 2-4 t.a.b). Menacé par ce résultat, le sélectionneur brésilien Dorival a finalement été conforté à son poste. Un ouf de soulagement : « Dans deux mois, il y aura des qualifications et le projet est le même : continuer avec Dorival, comprendre et intensifier le travail. Dorival est conscient de ce qui ne s’est pas bien passé, et c’est là qu’on construit une sélection compétitive, une sélection gagnante. C’est ça le projet. (…) Je pense que c’est un début qui lui a permis de faire ses conjectures et je suis sûr qu’il trouvera le bon équilibre », a confié Ednaldo Rodrigues, président de la CBF à ESPN Brazil.

Aux Etats-Unis, la Copa América n’a que faire de ces préoccupations et poursuit son rythme effréné. L’Argentine affrontera le Canada, la Colombie l’Uruguay pour s’adjuger une place en finale.

Lire la suite sur Sport.fr .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés