L’ex-président sri-lankais sous la menace de la justice Aucun avis

Les ombres du passé pourraient rattraper Gotabaya Rajapaksa, privé de son immunité présidentielle. Le dirigeant déchu est soupçonné d’avoir orchestré crimes et exactions durant la guerre et l’après-guerre.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés