L’État lance son OPA sur EDF Aucun avis

Le gouvernement va reprendre les 16 % du capital de l’entreprise qui avait été mis en Bourse en 2005. Une solution qui devrait coûter 9,7 milliards d’euros, mais jugée nécessaire pour sortir l’entreprise de son impasse financière.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés