Les souvenirs in(dis)solubles Aucun avis

Pour Geneviève Jurgensen, nous avons besoin que « le temps n’efface rien », cela compose notre vérité.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés