Les putschistes soudanais semblent lâcher du lest Aucun avis

Le chef de l’armée a annoncé lundi 4 juillet laisser la main aux civils pour former un gouvernement. Mais les révolutionnaires craignent une manipulation, au cinquième jour des sit-in réclamant le départ des généraux.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés