« Les pathologies se sont multipliées » : au Liban, soigner le désespoir de la population Aucun avis

Anxiété, dépression, addiction : la crise profonde que traverse le pays affecte aussi le psychisme de sa population. Pour faire face à la montée des traumatismes, Médecins du monde a fait de la santé mentale une de ses priorités.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés