Les Palestiniens refusent les vaccins presque périmés envoyés par Israël Aucun avis

L’Autorité palestinienne a annoncé annuler l’accord trouvé avec Israël pour un don d’un million de doses de vaccins presque périmées, quelques heures après l’envoi d’un premier lot. L’accord prévoyait en échange que l’État hébreu reçoive à l’automne les doses réservées initialement aux Palestiniens.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés