Les Lakers ont leur nouveau Shaquille O’Neal Aucun avis homms2013

Toujours invaincus en 2023, les Lakers sont une série de quatre victoires consécutives, à un succès seulement de la sixième place de l’Ouest. L’absence prolongée d’Anthony Davis semble même avoir révélé un nouveau crack californien : Thomas Bryant.

On dirait bien que Lebron James et sa bande veulent tourner la page de l’horrible épisode que fut 2022 pour les Lakers. Toujours privés de leur arme offensive numéro une en la personne d’Anthony Davis, les hommes de Darvin Ham viennent de cogner leurs quatre derniers adversaires : Charlotte, Miami, Atlanta et Sacramento. Le principal acteur de cette belle série ? Un certain Lebron James. Mais si, vous savez, le gars qui tourne à 29 points, 8 rebonds et 6 passes de moyenne à 38 ans. Cependant, il ne s’agit du seul point positif des derniers jours côté Los Angeles.

Thomas Bryant, le nouveau piston de la franchise Gold and Purple

Pivot titulaire en l’absence d’Anthony Davis, Bryant est le nouveau chouchou de la Californie. Drafté en 42ème position en 2017, le pivot américain sort d’un peu nul part. Après une pige chez les Washington Wizards entre 2018 et 2022, le gros bonhomme de 112 kilos réalise la meilleur saison de sa carrière sous le maillot des Lakers : 12,9 points et 8 rebonds par rencontre. Depuis sa titularisation ? 15,5 pions, 9,8 rebonds de moyenne. Et si c’était lui le troisième membre du Big Three de Los Angeles ? A en croire Lebron James, ce n’est pas impossible :

« J’ai déjà envisagé à quoi pourrait possiblement ressembler le frontcourt avec moi, AD et Thomas tous les trois réunis sur le parquet. Je pense que ça pourrait être extrêmement bénéfique pour notre équipe. Mais en même temps, je me dois de rester focalisé sur le moment et d’essayer de serrer les dents jusqu’à ce que notre big man (Davis) revienne de sa blessure.« 

Lire la suite sur Sport.fr .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés