Les « jeunes » ne lisent plus, cliché d’époque Aucun avis

Charif Majdalani estime que la curiosité et le besoin de comprendre des jeunes finissent toujours par les pousser vers les livres.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés