Les « heures sup » pourraient être moins fiscalisées Aucun avis

Sans aller jusqu’à une exonération totale, comme le demandaient les députés Les Républicains, la majorité présidentielle propose de porter de 5 000 à 7 500 € le plafond d’exonération fiscale des heures supplémentaires. Des députés proposent aussi de faciliter le rachat de RTT.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés