Les évêques de France adoptent un texte d’accompagnement aux synthèses synodales Aucun avis

Le 15 juin 2022, les évêques de France, à l’écoute de l’Assemblée plénière extraordinaire réunie à Lyon avec la présence d’une centaine d’invités laïcs, ont voté un texte afin d’accompagner la collecte des synthèses synodales de la première phase, nationale, du Synode 2023 sur la synodalité. Document d’accompagnement qui sera envoyé à Rome conjointement avec la collecte des synthèses. En introduction d’un texte qui se présente en quatre parties - « Perspectives », « Espérances », « Absences », « Apprentissages », les évêques de France disent accueillir avec « gratitude » la collecte nationale, écho « de l’élan suscité par la phase diocésaine de l’itinéraire synodale ». « Nous cherchons à (en) discerner l’œuvre de l’Esprit Saint », poursuivent-ils tout en n’ignorant pas « les manques, les combats, les blessures » qui se révèlent dans ce chemin synodal. « Nous sommes conscients que le processus synodal n’a pas atteint tout le peuple de Dieu dans sa diversité, en particulier les jeunes générations », estiment ainsi les évêques de France. « Les désirs, les rêves, les regrets, les reproches que nous avons entendus sont nourris de la volonté d’être une Église plus fidèle à son Seigneur et servant mieux les femmes et les hommes auxquels elle est envoyée », affirment-ils encore. « Nous désirons poursuivre ce chemin de conversion communautaire et personnelle. »
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés