Les États-Unis renoncent à l’usage de mines antipersonnel Aucun avis

Les États-Unis vont renoncer à utiliser des mines antipersonnel hors de la péninsule coréenne. Ils s’engagent à ne plus développer, produire ou exporter ces armes dévastatrices pour les populations civiles, a annoncé mardi 21 juin la Maison-Blanche.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés