Les « états généraux de l’immigration » du RN, entre propos à l’emporte-pièce et SMS polémiques Aucun avis homms2013

59 mots pour vous donner de l'information 0 habillage
Le colloque organisé mardi 26 mars par le président du Rassemblement national Jordan Bardella n’aura été qu’un rappel du programme du parti sur le sujet. L’attention s’est focalisée sur l’essayiste Malika Sorel, numéro 2 du RN pour les élections européennes, après la révélation de messages destinés à Emmanuel Macron.

Lire la suite sur Les 50 derniers articles du journal La Croix .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés