Les Chiliens sont divisés face au projet d’une nouvelle Constitution Aucun avis

Trois ans après la révolte sociale qui a conduit à l’élection d’une Convention constitutionnelle, les Chiliens retournent aux urnes ce dimanche pour dire « oui » ou « non » à la proposition de nouvelle Constitution. Le pays, sous très haute tension, apparaît partagé et le « non » est donné vainqueur dans les sondages.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés