Les athlètes se préparent à vivre sous cloche Aucun avis

Les athlètes français sont prêts à composer avec les contraintes sanitaires drastiques prévues pour les JO de Pékin, qui s’ouvriront le 4 février, et avec la crainte d’une contamination qui les disqualifierait.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés