Législatives 2024 : les professionnels de l’immobilier sont inquiets avant le second tour Aucun avis homms2013

57 mots pour vous donner de l'information 0 habillage
Les bailleurs sociaux comme les représentants du parc privé immobilier affichent tous des raisons d’être inquiets face aux différents programmes présentés lors de ces législatives. Les uns s’inquiètent de la possible remise en cause de la loi SRU, tandis que d’autres craignent l’abrogation de la loi « antisquat ».

Lire la suite sur Les 50 derniers articles du journal La Croix .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés