Législatives 2024 : le Rassemblement national victime d’un « déni démocratique » ? Aucun avis homms2013

60 mots pour vous donner de l'information 0 habillage
Durant l’entre-deux-tours, Marine Le Pen a fustigé la stratégie de désistement prônée par la gauche et la majorité sortante pour empêcher le RN d’obtenir la majorité absolue. Au vu de la douche froide des résultats, cette dénonciation du « système » ne peut qu’alimenter le sentiment de frustration de son électorat.

Lire la suite sur Les 50 derniers articles du journal La Croix .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés