Législatives 2022 : la fin du mythe du front républicain ? Aucun avis

Les refus de Jean-Luc Mélenchon, puis d’Emmanuel Macron à faire barrage contre le Rassemblement national, à la présidentielle puis aux législatives, ont mis à mal le front républicain contre l’extrême droite. En réalité, ce mécanisme, né sous la IIIe République a toujours été précaire.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés