Législatives 2022 : devant les candidats macronistes, Élisabeth Borne charge Jean-Luc Mélenchon Aucun avis

Lors d’une visioconférence avec les candidats de la majorité, lundi 13 juin, la première ministre a donné le départ de la campagne d’entre-deux-tours en appelant à la « mobilisation générale » et en traitant le chef de la Nupes de « premier menteur ».
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés