Législatives 2022 : dépouillement des urnes, « j’avais envie de voir ce que ma petite voix devenait » Aucun avis

À quelques jours du second tour des législatives, plusieurs personnes ont raconté à La Croix leur expérience en tant que scrutateurs. Curiosité, acte citoyen ou obligation familiale… Participer au dépouillement des urnes dans sa circonscription ne revêt pas la même signification pour tout le monde.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés