Le silence a été son unique instant de spontanéité Aucun avis

Véronique Olmi imagine le passage télévisé d’un candidat lors de la campagne présidentielle.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés