Le président d’Interpol visé par une enquête pour complicité de torture Aucun avis

Un juge d’instruction a été nommé à la suite de la plainte en France de deux Britanniques. L’Émirien Ahmed Nasser Al Raisi avait été élu en novembre 2021 avec la caution des autorités françaises.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés