Le président de la FIA accusé de sexisme et d’intimidation Aucun avis homms2013

159 mots pour vous donner de l'information 1 habillage

Le Telegraph, un journal britannique, vient de révéler une lettre interne qui a ciblé Mohammed ben Sulayem, le président de la Fédération internationale automobile (FIA), l’accusant de sexisme et d’intimidation.

Selon plusieurs témoignages, le dirigeant a eu un comportement inapproprié envers ses subordonnés. L’ancienne secrétaire générale par intérim de la FIA, Shaila-Ann Rao, a envoyé cette lettre alléguant de nombreuses dérives de son patron avant de quitter la FIA de façon soudaine en décembre dernier. Malgré ces accusations, aucune enquête n’a été ouverte. Le journal a recueilli des témoignages de dizaines de membres actuels et anciens de la FIA, du Conseil mondial du sport automobile et des commissaires, qui attestent d’une attitude brutale de la part de Sulayem en coulisses. Notamment envers Shaila-Ann Rao qui aurait subi un traitement particulièrement mauvais de la part du dirigeant.

Lire la suite sur Sport.fr .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés