Le patriarche Kirill invite les orthodoxes russes à ne pas voir un « ennemi » en Ukraine Aucun avis

Lors d’un discours épiscopal devant des fidèles, mercredi 21 septembre, le chef de l’Église orthodoxe de Russie les a invités à ne pas considérer qu’il y aurait en Ukraine un « ennemi ». Modeste inflexion ou vrai signe d’apaisement, le propos n’est pas passé inaperçu.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés