Le Parlement irakien occupé Aucun avis

Des milliers de partisans de l’influent Moqtada Al Sadr investissent le Parlement depuis samedi 30 juillet. Ils dénoncent la nomination par ses rivaux pro-iraniens d’un candidat au poste de premier ministre.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés